La confiance en soi n’est pas une qualité innée. Certains l’ont développé depuis l’enfance, quant à d’autres, ils ont besoin de l’acquérir pour la conquérir. La bonne nouvelle c’est que la confiance en soi se développe, & se construit.

Comme pour tout, plusieurs chemins sont possibles ; ici nous vous proposons 3 étapes pour la développer :


1. Prêter attention à notre discours intérieur !

Arrêtons d’exacerber nos défauts et d’oublier nos qualités. Le dialogue intérieur (ce que nous dit une petite voix dans notre tête) va conditionner notre comportement. Cela peut être des phrases très simples, comme par exemple “je suis nulle à X” (je suis nulle pour parler en public, pour me présenter, etc) qui ont un impact plus important que ce que nous croyons. L’idée avec ça c’est de repérer dans nos discours intérieurs tout ce qui est de l’ordre de la dévalorisation, de l’interprétation abusive qui nous déprécie. Remplaçons ensuite ces pensées par un discours plus objectif (et non pas positif), de façon à éviter une dévalorisation paralysante et favoriser un regard sur soi plus bienveillant et motivant (par exemple avec « je vais m’améliorer à X »).

  • Action : Cette gym des pensées est à faire dès que l’on repère une voix dévalorisante. Et comme un muscle, c’est en le travaillant que l’on obtient des résultats petit à petit.

2. Admettez votre potentiel

Avoir confiance en soi, c’est avoir foi en ses capacités, en ses possibilités et en ses talents.

  • Action : Commencez donc par faire le point sur vos talents, votre savoir, votre savoir-être et votre savoir-faire, et sur vos réussites passées, grandes ou petites. Ne diminuez aucun de ces points, prenez-les sans les juger. Et vous serez sûrement étonnée de la taille de la liste. > Ensuite, reconsidérez vos buts, ce que vous aimeriez faire, devenir, accomplir, à la lumière de ce que vous venez de lister. Envisagez les différentes possibilités de faire et d’atteindre vos objectifs.

3. Agissez et sortez de votre zone de confort

Cette zone de confort représente une barrière psychologique au-delà de laquelle se trouvent des défis que vous n’êtes pas certaine de pouvoir relever avec succès. Pourquoi devons-nous parfois sortir de notre zone de confort ? Pour l’élargir ! Car plus vous prendrez le risque de sortir de votre zone de confiance, d’élargir le champ des possibles, plus elle grandira. Vous la remplirez de toutes les nouvelles expériences que vous aurez vécues, des choses que vous aurez apprises. Et ces victoires viendront directement gonfler votre confiance en vous !

  • Action : Le but est d’en sortir dans la limite du raisonnable au début, par petites touches. Progresser étape par étape avec des « petites » victoires pour aller vers de plus grandes. Chaque essai est la source de toute nouvelle confiance en soi. Même si vous échouez 🙂
    Et si vous échouez, ne le prenez pas personnellement. Au contraire : essayez différemment. Mais essayez encore !

Et vous, quelles actions allez-vous prendre pour développer un peu plus de confiance en vous ? Partagez-nous les dans les commentaires ci-dessous.